Devenir décorateur

Tout ce que vous devez savoir pour devenir décorateur d'intérieur.

Formation décoratrice

Découvrez comment faire de la décoration votre métier et devenir décoratrice d'intérieur.

Ecoles de décoration

Trouvez l'école ou le centre de formation qui vous correspondant.

Projets de décoration

Découvrez les principales étapes d'un projet de décoration d'intérieur.

Formation décorateur d'intérieur, pour tout connaître de ce métier passion

10 votes : 4.7

Mon rêve : devenir décorateur d'intérieur et réussir

 
Envie de changer totalement de métier pour devenir décorateur ou décoratrice ? La profession de décorateur d'intérieur ne demande pas de formation particulière. Pourtant, de nombreuses obligations sont liées à sa pratique. C'est en étant conscient des enjeux et en cernant chaque contrainte et chaque responsabilité du décorateur de maison ou de magasin que ce site a été élaboré.
Avant de se lancer, bien connaître toutes les ficelles pour réussir est un plus incontestable. Beaucoup trop de personnes attirées par le côté artistique de la profession se lancent sans avoir de bases concernant la gestion de l'entreprise ou en ne sachant rien des démarches à effectuer pour travailler en toute légalité. Explorer chaque aspect du métier de décorateur d'intérieur est essentiel. Une formation de décorateur va aider à améliorer sa technicité, à renforcer ses bases en informatique et dans les nouvelles technologies et à stimuler sa créativité mais va dans un second temps se voir révéler les secrets du réseau d'électricité et du réseau de plomberie, apprendre à tenir un journal comptable et à réaliser un devis en accord parfait avec les besoins de son client. Retour sur le métier de décorateur, ses bons côtés mais aussi ses contraintes...

Être décorateur : le métier sous toutes ses facettes

 
Différentes compétences sont nécessaires pour devenir décorateur. Ces compétences complètent les outils à disposition pour accomplir sa mission correctement, sans perte de temps. En effet, le décorateur d'intérieur aguerri est capable de mener de front plusieurs projets et de rester disponible pour recevoir de nouveaux clients.

Des services rendus contre rémunération

 
Vous allez vous faire payer pour décorer ou redécorer une pièce ou un local. Vous devez pouvoir calculer le montant exact de votre prestation sans vous léser et en restant compétitif. Tout cela s'apprend...
 
Votre mission va consister à analyser ce dont vous avez besoin pour mener à bien votre projet et à chiffrer précisément chaque élément, qu'il s'agisse d'un matériau, d'un revêtement, d'un textile ou d'un luminaire, d'un objet déco, d'une plante verte, etc. Evaluer une quantité en se référant à des prises de mesure fiables va faire partie de votre quotidien. Une fois cette étape réalisée, vous devrez établir un devis en gardant transparence et objectivité. Le document doit être clair, parfaitement lisible et comporter un certain nombre de mentions obligatoires tel que votre numéro SIRET et votre numéro d'assurance professionnelle. En fin de travaux, vous devrez reprendre l'ensemble de ces données pour rédiger la facture et réclamer votre dû.

Les négociations et les rendez-vous client

 
Peu à peu, vous allez vous faire des relations plus ou moins intéressantes pour votre carrière mais comment se créer un réseau professionnel ? Comment trouver les fournisseurs, distributeurs et autres acteurs de la profession qui pourront réellement vous aider dans l'exercice de votre métier ?
 
Aller au-devant des rencontres, se faire connaitre ne veut pas seulement dire naviguer sur les réseaux sociaux. Il faut aussi se rendre dans les salons de l'habitat, se déplacer dans les magasins en se présentant systématiquement, assister à des colloques et des conférences, etc. C'est un fait : vos clients vont vous demander différents styles. Autant savoir à l'avance où trouver les perles rares !
 
Bien intégré dans son réseau, le décorateur professionnel appelle régulièrement ses contacts et s'informe des éventuels changements. Il fait connaissance avec les nouveaux-venus dans le secteur et cherche toujours à avoir des nouvelles de la concurrence. S'il a suivi une formation, il a peut-être effectué un stage qui lui a ouvert différentes portes. L'important est de ne pas les laisser se refermer.

La création, la présentation de plans 2D et 3D

 
Si l'on ne connaît pas du tout les logiciels dédiés au dessin ou à l'architecture intérieure, et à plus forte raison si l'on n'a jamais travaillé sur informatique, une aide peut être la bienvenue pour apprendre l'ensemble des fonctionnalités de ces logiciels spécialisés et les utiliser en bénéficiant de toutes leurs capacités.
 
Le futur décorateur, la future décoratrice doit pouvoir travailler suffisamment vite pour ne pas perdre d'argent et pour ne pas dépasser les délais conclus avec le client. Il ou elle doit pouvoir imaginer chaque changement et garder à l'esprit ce que veut son interlocuteur. En bref, les planches doivent reproduire exactement ce que veut réaliser le décorateur dans cet intérieur, au détail près.
 
Le bouche à oreille est un des moteurs les plus dynamiques et un décorateur d'intérieur mal noté sur sa présentation ou sur son sérieux aura du mal à trouver de nouveaux contrats ou à se faire embaucher ailleurs.

Les voies pour devenir un décorateur accompli

 
Les conditions pour créer une entreprise en France sont très claires. Toute personne de nationalité française, n'ayant pas subi de faillite personnelle ou n'étant pas sous le coup d'une interdiction de pratiquer une activité de commerce, toute personne majeure (de plus de 18 ans) ou émancipée peut s'inscrire au registre du commerce et entamer une carrière de décorateur d'intérieur professionnel. Comme nous l'avons déjà dit plus haut, la profession n'est pas réglementée et aucun diplôme n'est exigé. Pourtant, différentes écoles d'art de renom et des écoles de formation à distance proposent des cursus plus ou moins longs, variant généralement de 6 mois à 3 ans, pour devenir décorateur, trouver des missions ou des débouchés professionnels.

La formation suivie dans une école d'architecture d'intérieur

 
C'est la voie généralement suivie par les jeunes détenteurs d'un baccalauréat. Les cursus en écoles spécialisées durent en moyenne de 2 à 5 ans et permettent de devenir décorateur d'intérieur, designer d'espace, architecte d'intérieur, etc. La plupart de ces écoles sont chères et demandent à être présents à chaque cours. Les diplômes et certifications les mieux notés sont :
  • le Diplôme des Métiers d'Art (DMA), arts de l'habitat : Bac+2
  • le BTS agencement de l'environnement architectural : Bac+2
  • le Diplôme National d'Arts et Techniques (DNAT) option design d'espace : Bac+3
  • le Diplôme Supérieur d'Arts Appliqués (DSAA) option architecture d'intérieur et création de modèles : Bac+4
  • le Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique (DNSEP) : Bac+5
Chacun de ses diplômes est reconnu par l'Etat et les professionnels du secteur. Fortement sollicités, les écoles d'arts appliqués, les Beaux-Arts et les écoles de designer de notoriété internationale comme l'école Boulle ou Camondo représentent un tremplin pour le jeune qui veut se faire un nom.

La formation à distance, en ligne ou par correspondance

 
C'est la voie la plus souvent empruntée par les personnes en reconversion professionnelle ou souhaitant approfondir leurs connaissances après une période d'essai peu fructueuse en tant que décorateur intérieur indépendant. Les écoles à distance fournissent des cours rédigés par des professeurs agréés et des designers reconnus et mettent à disposition de leurs élèves des contenus tout aussi intéressants que ceux des écoles de grande notoriété. Si elle est de qualité, la formation de décoratrice est inscrite au Répertoire National des Certifications professionnelles (RNCP).
 
Le principe est simple : des cours et devoirs sont envoyés régulièrement à l'élève qui en prend connaissance, relève les points les plus importants et réalise les différents exercices. Les devoirs rédigés sont renvoyés à l'école pour correction et une note ou une évaluation est attribuée. En fin de cycle, une certification est remise. Parce que ce document est une preuve de votre savoir-faire, son intitulé doit être mentionné sur le devis et sur chacune de vos publicités.
 
Finalement, la formation par correspondance est bien conçue pour les personnes qui ont quitté l'école depuis plusieurs années. Le travail se fait au rythme de l'élève, selon ses capacités et son temps libre. Cette formation peut parfaitement être réalisée alors que l'élève est encore salarié ou qu'il suit une autre formation.
 
Notez bien qu'il existe des formations de décorateur payantes et des formations gratuites ! La seconde solution peut permettre d'évaluer ses connaissances mais peu de formations en ligne de ce type sont complètes et dispensent l'ensemble des enseignements nécessaires à la réussite en tant qu'indépendant ou salarié dans la décoration d'intérieur.

Les objectifs de la formation de décorateur : pourquoi se former ?

 
Aimer la décoration et réaliser des croquis ne suffit pas à réussir dans le métier, "à percer" comme on dit. D'autres notions doivent être acquises pour arriver à supplanter la concurrence et à se faire un nom dans sa ville ou même sa région.
En suivant une formation en ligne, sur internet, ou par correspondance, il est aujourd'hui facile de réussir en tant que professionnel de la décoration, de l'architecture intérieure et du design d'espace. Que vous souhaitiez vous reconvertir pour devenir indépendant ou pour être recruté par une grande enseigne spécialisée dans la déco, vous devez pouvoir associer talent et savoir-faire, sens artistique et maîtrise des différents concepts. Une bonne formation de décoration doit :
  • approfondir votre culture générale en vous donnant accès aux grandes tendances décoratives passées et présentes,
  • vous apprendre à associer matériaux et textiles,
  • vous donner les clés pour améliorer l'éclairage direct et indirect mais aussi favoriser la luminosité dans chaque pièce tout en respectant les normes en vigueur,
  • vous permettre de définir ce qui est possible et ce qui ne l'est pas concernant les matériaux et les techniques pour les poser, en respectant les supports et en tenant compte des espaces de circulation,
  • vous guider pour choisir les bonnes couleurs, jouer sur les teintes et les nuances, choisir de belles associations chromatiques pour délimiter les différents espaces,
  • vous donner de bonnes bases pour dessiner, esquisser, réaliser des visuels et permettre au client de se projeter plus facilement dans son futur lieu de vie ou de travail,
  • vous accompagner dans la découverte des logiciels de DAO (Dessins Assistés par Ordinateur), CAO (Conception Assistée par Ordinateur) et PAO (Publications Assistées par Ordinateur) comme Indesign, HomeByMe, Cedar Architect, etc.
  • vous révéler l'essentiel pour créer un projet de A à Z, un projet de décoration pour des particuliers puis pour des professionnels (commerçants, propriétaires de locaux d'activité, de bureaux ou de biens à louer) avec l'établissement de divers documents dont un budget prévisionnel, un cahier des charges, un devis et un explicatif des travaux demandés et des travaux à effectuer.

Commencez à rêver : ce qu'il vous faut pour débuter en étant à votre compte

 
Si vous avez suivi une formation de décorateur intérieur, vous disposez déjà de tout le matériel nécessaire à l'exercice de votre profession. Vous avez certainement déjà téléchargé le ou les logiciels d'architecture intérieure qui vous semblent les mieux adaptées à la réalisation de planches de qualité. Concernant le siège social de votre entreprise, ce peut être un local loué dans une rue très fréquentée de votre ville ou votre domicile si vous vous êtes inscrits en tant qu'auto-entrepreneur. Un bureau bien organisé et une étagère de rangement avec classeurs suffisent pour débuter. Vous savez comment aménager votre coin travail pour vous sentir bien : vous êtes décorateur d'intérieur !
Après quelques démarches plus ou moins longues en fonction du statut choisi, vous êtes fin prêt à commencer : il ne reste plus qu'à trouver des clients ! Vous pouvez faire imprimer des flyers et éditer des annonces sur les journaux locaux pour parler de l'ouverture prochaine de votre boutique ou du début de votre activité freelance. Vous pouvez aussi faire diffuser un message à la radio mais surtout n'oubliez pas les réseaux sociaux : une page attractive retient l'attention et vous permet de recueillir les commentaires de vos contacts, prospects et clients pour que la veille informatique soit plus facile à réaliser. Publiez des articles et des photos de vos réalisations, même si les travaux ont eu lieu chez vous ou chez un ami. Un état du bien immobilier avant/après est toujours apprécié. Vous pouvez aussi bien-sûr créer un site présentant chacune de vos prestations mais ce service est généralement payant.
Renseignez-vous dès maintenant
Trouvez votre formation et obtenez des renseignements en complétant les champs ci-dessous :
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.