Devenir décorateur d'intérieur

10 votes : 4.7
Êtes-vous fait pour les métiers de la décoration ? Avez-vous les qualités requises et les compétences techniques pour vous diriger vers ce métier et vous reconvertir dans la décoration ? Formation-decorateur.com vous délivre les clés pour devenir décorateur en vous poussant à vous interroger sur ces différentes problématiques.

Ça y est ? Votre projet de vous lancer en tant que décorateur d’intérieur est confirmé et vous certain que la décoration n’est pas simplement une passion mais bien une vocation ? Faîtes le point sur les différentes manières de vous former (écoles, formations en présentiel ou à distance… ) et découvrez comment vous intégrer la profession en freelance ou comme salarié dans une entreprise de décoration, une grande enseigne commerciale ou un cabinet d'études architectural.

Pourquoi devenir décorateur intérieur ?

 
Passionné de déco, vous aimez créer, assembler les matières et les couleurs. Vous adorez toucher les textures et comparer les sensations. Mieux, vous avez un don pour l’aménagement intérieur, l'agencement de pièces. Vous savez comment optimiser l'espace et délimiter joliment chaque zone. C'est tout naturellement que vous vous tournez vers le métier de décorateur d'intérieur. Pourquoi devenir décorateur intérieur ?
Vous disposez peut-être déjà de certaines compétences techniques et pratiques et vous pensez à juste titre exceller dans ce métier avec une formation complémentaire. Si vous aimez en plus dessiner et réaliser des croquis, vous apprécierez ce nouvel apprentissage basé en grande partie sur le talent et l'imagination. Les missions du décorateur sont nombreuses et variées et peuvent tout aussi bien conduire chez les particuliers que chez les professionnels. Dans les bâtiments publics comme dans les commerces et les logements, les enjeux sont aussi esthétiques que fonctionnels. En permettant au client de visualiser son futur décor, vous montrez que vous êtes capables d'accomplir un travail de fond et de forme, en parfait accord avec les besoins et en respectant les normes en vigueur.
Si le métier de décorateur d'intérieur vous intéresse, c'est sans-doute aussi parce que vous ne souhaitez pas toucher à la structure et donc aux murs porteurs du bâtiment, comme le fait régulièrement l'architecte d'intérieur. Vous préférez vous concentrer sur les finitions : le choix des revêtements de sol et de mur, l'achat du mobilier puis des objets et accessoires de déco... Enfin, travailler dans la décoration intérieure oblige à être un bon gestionnaire, à suivre les évolutions du secteur, à s'intéresser aux designers et au design d'espace pour apporter un confort supérieur au client et lui permettre de mieux vivre. Vous savez que vous travaillerez autant au bureau que sur le terrain.

Les qualités requises pour devenir décorateur

 
Toujours en relation avec le client, les fournisseurs et d'autres professionnels du secteur (architecte, designer, etc.), le décorateur d'intérieur doit posséder de nombreuses qualités humaines telles que la patience, le sens de l'écoute et de la communication. Il doit pouvoir négocier et trouver les meilleurs matériaux pour son chantier au prix le plus juste. Le professionnel utilise régulièrement son talent de médiateur pour dénouer certaines situations et aider ses clients à se mettre d'accord. Multitâches, il traite plusieurs dossiers en même temps et doit être capable de répondre à toutes les questions dès qu'elles sont posées. Rigoureux, il est aussi un gestionnaire aguerri, méthodique et méticuleux. Il calcule rapidement et peut établir un plan des dépenses précis et détaillé en respectant le budget de ses clients. Rédiger des devis et des factures fait partie de son quotidien. Les qualités requises pour devenir décorateur
En parallèle, différentes compétences professionnelles et techniques sont demandées. Le décorateur d’intérieur doit avoir l’œil, pouvoir mesurer un espace à quelques centimètres près et pouvoir visualiser les améliorations possibles en un instant. Il doit savoir diriger plusieurs équipes d'artisans, leur indiquer des délais de réalisation et favoriser leur organisation.
 
Être décorateur d’intérieur implique donc d'avoir une bonne capacité d'adaptation, d'être logique et apte à établir une proportion. Le décorateur doit en plus avoir le sens de la perspective. Il peut s'aider de divers logiciels de conception assistée par ordinateur mais il doit aussi pouvoir visualiser et faire un croquis de tête. Maîtriser le dessin technique, dessiner des plans, proposer un projet viable au client, réaliser les documents nécessaires au dossier, remplir éventuellement les papiers administratifs demandés avant les travaux, etc. sont quelques-unes des tâches qui incombent au décorateur et à la décoratrice d'intérieur.

Comment devenir décorateur d'intérieur ?

 
Devenir décorateur est possible à n'importe quel âge et de multiples voies permettent d'accéder au métier.

Les solutions pour devenir décorateur

 
Il existe différents moyens de devenir décorateur d’intérieur : de la formation continue pour adultes aux études amenant au bac+5. Toutefois, le métier de décorateur d'intérieur n'est pas certifié et reste donc accessible à un large public sans niveau d'études spécifique, contrairement au métier d'architecte d'intérieur par exemple. Notez bien qu'il est toutefois nécessaire de posséder une formation solide afin de répondre en professionnel aux demandes des clients et aux exigences de la loi française en matière de normes et réglementations. Ceux qui savent réaliser des croquis et appréhender une perspective partent avec de bons atouts en poche mais leur formation de décorateur leur apportera en plus des bases solides pour gérer leur affaire, pour réaliser un devis ou encore pour négocier avec les fournisseurs. Les solutions pour devenir décorateur

Les écoles d'art

 
Les études de décorateur d'intérieur débutent généralement après le bac. Le jeune lycéen choisit une école d'art pour se former et trouver un métier qui lui corresponde. Ces écoles sont très nombreuses (une quarantaine environ) et se trouvent dans la plupart des grandes villes françaises. Certaines sont plus cotées que d'autres auprès des professionnels. Le cursus suivi est en fait une formation artistique de qualité. Très prisées, elles présentent un inconvénient de taille : elles appliquent une forte sélection à l'entrée. Les Écoles Supérieures d'Art sont accessibles par concours avec quatre épreuves imposées : culture générale, langue étrangère, épreuve plastique et entretien avec un jury pour évaluer les motivations. Il est possible de réaliser une épreuve préparatoire aux écoles d'art dans le public ou dans le privé mais cette année d'études peut revenir cher. Les écoles d'art

Devenir décorateur suite à une formation initiale

 
Les Écoles des Beaux-Arts, les Écoles Nationales Supérieures d'Art et les Écoles du Patrimoine permettent l'obtention d'un diplôme reconnu par l'État ou d'un titre d'école.

Les études post-bac

 
Les formations classiques "en école", dans l’enseignement supérieur, sont des études qui ne sont possibles qu'après le bac. Notez qu’il n’existe pas réellement de cursus en décoration intérieure, mais plutôt en architecture intérieure ou en design d’espace.
 
Les clients demandent bien souvent les références et le niveau d'études du professionnel de la décoration d'intérieur avant de lui confier leur chantier. Un diplôme sanctionnant de 2 à 5 années d'apprentissage post-bac rassure, notamment lorsque le décorateur a très peu d'expérience et ne dispose pas encore d'un book bien fourni.

Les formations supérieures pour devenir décorateur

 
Après un baccalauréat, les diplômes les mieux cotés sont, pour la plupart, délivrés par des écoles d'art reconnues :
  • Les écoles d'arts appliqués et beaux-arts proposent des BTS design d'espace ou un BTS d'architecture intérieure : agencement de l'environnement architectural de niveau Bac+2. Le diplôme "DN Made mention espace" remplace les six spécialités du BTS en arts appliqués et amène à un diplôme de niveau Bac+3.
  • Des formations universitaires amènent aussi à un DMA (Diplôme des Métiers d'Art), diplôme de niveau Bac+2.
  • De niveau Bac+3, le Diplôme National d'Arts et Techniques (DNAT) peut être obtenu en suivant les cours d'une école d'art sous la tutelle du ministère de la Culture.
  • Pour obtenir un bac+4, il faut s'inscrire à un cursus sanctionné par un DSAA (Diplôme Supérieur des Arts Appliqués) avec spécialisation dans l'architecture intérieure et l'environnement ou la conception et la création de modèles.
  • Le DNSEP (Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique) est un diplôme de niveau Bac+5 qui s'obtient après un DNAP (Diplôme National d'Arts plastiques) de niveau licence.
Les formations supérieures pour devenir décorateur

Devenir décorateur dans le cadre d'une reconversion professionnelle

 
Au-delà des formations initiales (comme présentées dans la partie précédente), le métier de décorateur d’intérieur est ouvert à des profils diversifiés, souhaitant notamment entamer une reconversion professionnelle. Quel que soit l'ancien métier du demandeur, les portes des formations de décorateur d'intérieur lui sont grandes ouvertes. Devenir décorateur dans le cadre d'une reconversion

Pourquoi opter pour une reconversion professionnelle dans la décoration ?

 
Différentes motivations poussent à se reconvertir et à choisir le domaine de la décoration intérieure. La dimension personnelle et psychologique joue un grand rôle dans ce type de projet. Certains n'aiment pas leur activité et peinent chaque jour à se lever pour aller travailler. D'autres rêvent de déménager et de créer leur petite entreprise dans un lieu encore dépourvu de boutiques de décoration... Les solutions de formation offrent de nombreuses opportunités pour se former dans une école spécialisée ou grâce à une école à distance.
 
Quoi qu'il en soit, une forte implication est nécessaire pour se remettre à l'apprentissage et consacrer du temps à des études, qui même si elles passionnent, peuvent être complexes. Selon les statistiques, de nombreux profils, décident de se lancer dans la décoration intérieure après avoir exercé dans d’autres domaines totalement différents, qui ne demandent donc pas les mêmes connaissances et les mêmes compétences. Leur objectif est justement de plonger dans un univers diamétralement opposé et de s'ouvrir à de nouvelles perspectives d'avenir, plus prometteuses. Faire le métier que l'on aime apporte la sérénité au quotidien.

Au chômage ou salarié ? Les options offertes

 
Il est possible de se reconvertir grâce aux aides à la formation mises en place par l'Etat. Avec Pôle emploi, par exemple, vous pouvez opter pour une reconversion professionnelle dans la décoration intérieure quel que soit votre statut : inscrit en tant que chômeur, salarié dans le public ou le privé ou indépendant exerçant une profession libérale ou autre. La reconversion professionnelle est, pour tous, accompagnée. Plusieurs cas se présentent :
  • Vous êtes demandeur d'emploi. Votre Compte Personnel de Formation (CPF), ouvert dès le premier poste, vous permet de vous former n'importe quand. La démarche consiste à ouvrir son CPF en ligne sur moncompteactivite.gouv.fr et de suivre les instructions. Il est aussi possible de s'adresser directement à Pôle Emploi. Autre dispositif : l'AIF (Aide Individuelle à la Formation) permet de se former à un nouveau métier grâce à un fonds spécifique ouvert pour toutes les formations qui ne sont pas couvertes par d'autres dispositifs de financement collectifs ou individuels. Relativement récente, la POEI (Préparation Opérationnelle à l'Emploi Individuelle) aide à acquérir les compétences nécessaires à un emploi affiché par un professionnel. Enfin, le chèque formation, distribué par le Conseil Régional, aide à obtenir un diplôme sanctionné par un titre professionnel inscrit au Répertoire national des certifications ou permettant d'accéder au Compte personnel de formation (CPF)
  • Vous êtes salarié. Le montant cumulé par un salarié travaillant à temps plein sur son CPF est de 500 € par an, admettant un plafond de 5000 €. Il est de 800 € pour un salarié non qualifié, avec un plafond de 8000 €. Une formation effectuée sur le temps de travail requiert l'accord de l'employeur. Dans ce cas, la demande doit être faite au minimum 60 jours avant le début de la formation si la durée est de 6 mois ou 120 jours avant si la durée est supérieure à 6 mois. L'employeur doit donner une réponse sous 30 jours. Si la formation de décorateur est réalisée hors du temps de travail, la formation doit simplement être éligible au CPF. Une demande écrite doit être faite auprès du service des ressources humaines ou de l'employeur, selon la taille de l'entreprise. A étudier aussi le CPF de Transition Professionnelle qui permet de se reconvertir en continuant à être rémunéré et le Plan de Développement des Compétences (PDC) qui oblige l'employeur à former ses salariés en continu !
  • Vous êtes indépendant : travailleur indépendant, freelance, artisan, commerçant, micro-entrepreneur, avec profession libérale ou conjoint collaborateur. Vous n'êtes plus satisfait de votre situation et vous souhaitez vous reconvertir dans la décoration intérieure. 5 solutions vous sont alors offertes :
-Le CPF. A condition d'avoir acquitté ses cotisations au titre de la contribution à la formation professionnelle.
-Le FIF PL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux). A condition d'être éligible. La formation n'est, en général, qu'en partie remboursée avec ce dispositif.
-L'AGEFICE (Association de Gestion et de Financement de la Formation des Chefs d'Entreprise). A condition encore une fois d'avoir réglé ses cotisations. Le montant maximum accordé par ce dispositif est de 2000 €. La demande de prise en charge est assez rapide grâce au formulaire à télécharger sur le site de l'AGEFICE.
-Le FAFCEA (Fonds d'Assurance Formation des Chefs d'Entreprise exerçant une activité Artisanale). Tous les chefs d'entreprise recensés dans les secteurs de l'alimentation, des services, de la fabrication et du bâtiment peuvent prétendre à cette aide spécifique pour devenir décorateur.
-Dernière option : le financement personnel. Vous n'entrez dans aucune des catégories citées ci-dessus ? Vous pouvez bien-entendu financer par vos propres moyens votre formation de décorateur. Vous pouvez envisager un prêt qui ne sera remboursé qu'après quelques mois d'exercice en tant que décorateur ou décoratrice d'intérieur ou après avoir été embauché par une entreprise de décoration. Les organismes de formations à distance propose généralement des fianncement par mensualités à des coûts accessibles et raisonnables qui permettent d'autofinancer une formation en lissant son coût.

Différentes raisons qui poussent à se reconvertir


Vous savez que différentes aides vous seront accordées pour suivre une formation dans la décoration intérieure mais vous hésitez encore à sauter le pas. Vous avez un bon salaire et vous ne voulez pas que votre niveau de vie se dégrade ? Vous n'êtes pas sûrs de pouvoir gérer seul une entreprise : vous êtes timide et vous manquez de confiance en vous ?

Voici quelques raisons supplémentaires qui pourraient vous inciter à vous reconvertir :
  • Vous voulez vous réconcilier avec vous-mêmes et vos vraies valeurs. Vous ne supportez plus de travailler pour une entreprise qui ne respecte pas l'environnement ou le niveau social de ses employés.
  • Votre travail vous ennuie profondément. Vous effectuez une tâche répétitive ou vous vous sentez lésés par-rapport à vos collègues.
  • Vous n'avez eu aucune promotion au bout de 10 ans de bons et loyaux services.
  • Vous souffrez d'un mal-être, d'un léger handicap ou d'une mobilité réduite dont personne ne veut tenir compte dans votre entreprise.
  • Vous voulez apprendre des choses nouvelles qui font partie d'un univers bien particulier, celui de l'architecture intérieure.
  • Vous voulez vraiment faire ce qui vous plaît : pas pour gagner énormément d'argent, pas pour avoir un statut de cadre (bien que ce soit tout-à-fait possible !) mais pour être bien dans votre peau au quotidien.
  • En changeant de métier, vous savez que vous pourrez consacrer plus de temps à votre vie sociale et à votre vie personnelle. Qu'il s'agisse de pouvoir faire de nouvelles activités, de trouver l'âme sœur ou de s'occuper de ses enfants, devenir indépendant peut grandement vous y aider.
  • Vous souhaitez vous prouver à vous-mêmes que vous êtes encore capable d'accomplir de grandes choses. Vos compétences sont multiples et vous souhaitez le démontrer à vos proches. En changeant totalement d'activité, vous vous recentrez sur de vrais objectifs. Vous pensez avec raison que votre vie n'en sera que meilleure.
En bref : Se reconvertir dans la décoration c'est aussi reprendre sa vie en main pour réussir dans un autre domaine d'activité que le sien. Bien réfléchir à ses objectifs en adoptant une stratégie intelligente est essentiel. Il existe des formations qualifiantes qui vont donner les connaissances nécessaires pour exercer son futur métier dans les meilleures conditions sans être obligé de repasser par la case examens.

Devenir décorateur grâce à une formation à distance

 
L'enseignement à distance est une méthode qui permet d'apprendre et de se former à un métier à son rythme et sans avoir à se déplacer. Ce type d'enseignement est accessible à tous les français quel que soit leur lieu d'habitation et leur emploi du temps. Plus spécifique, l'e-learning, ou formation en ligne, représente les solutions d'apprentissage sur internet et fait partie des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation (TICE) les plus utilisées actuellement.
 
Les cours par correspondance en décoration sont de qualité et conçus pour que chacun puisse suivre sa formation jusqu'au bout sans se sentir découragé ou submergé. Le contenu est clair et fluide, divisé par modules pour planifier parfaitement son apprentissage et progresser significativement à chaque étape.

Comment se déroule l'enseignement à distance ?

 
Conçue pour aider à se former et acquérir de nouvelles compétences, l'école à distance permet de valider un diplôme sans avoir à aller en classe. L'élève reçoit régulièrement ses cours directement chez lui. Il réalise des exercices qu'il renvoie pour qu'ils soient corrigés par des enseignants diplômés. En parallèle, les outils numériques permettent des échanges constructifs entre élèves et professeurs. Par chat ou vidéo, les explications données sont plus claires et permettent d'avancer.
 
De nombreuses formations sont accessibles à distance et la formation de décorateur en fait partie. Les salariés et demandeurs d'emploi ont la possibilité de suivre une formation professionnelle en décoration pour améliorer leurs compétences dans ce secteur ou se reconvertir. Les inscriptions se font directement en ligne en remplissant un formulaire de contact. Contrairement aux écoles d'art, les écoles de formation à distance n'exigent que très peu de documents. Rappelons que les admissions dans les écoles privées ou publiques en architecture d'intérieur se font sur dossier. Une lettre de motivation et un projet artistique sont au minimum demandés pour évaluer les connaissances du candidat. Suite à cette formation, divers métiers sont possibles dont décorateur ou décoratrice d'intérieur, coach en décoration, designer d'espace et home stager.
 
Concernant la scolarité et plus précisément le statut de l'élève, plusieurs cas sont observés : l'élève agit en tant que candidat libre ou sous le couvert d'une autre institution : en CPF par exemple. Les examens ne sont pas obligatoires pour ce type de formation, ce qui rassure beaucoup d'adultes et leur évite angoisse et anxiété. Comment se déroule l'enseignement à distance ?

Pourquoi suivre une formation à distance dans la décoration ?

 
En suivant la formation en décoration à distance, l'élève acquiert une qualification professionnelle reconnue et peut accéder à un métier porteur, en pleine évolution.
 
Différentes spécialités sont proposées pour acquérir les bonnes pratiques en matière d’aménagement et de valorisation de l'espace. Quoi qu'il en soit, après avoir répondu aux attentes de l'école à distance proposant les cours de décoration par correspondance, l'élève est capable de suivre un projet et de proposer des plans, des croquis et un devis détaillé à ses clients. Il peut gérer de A à Z le projet de design d'espace car il a pu acquérir des compétences pratiques et techniques et approfondir ses connaissances en histoire de l'art. Les formations à distance proposées sont qualifiantes ou diplômantes et peuvent amener jusqu'à un bac+3.
Parmi les matières étudiées lors d'un enseignement à distance dans la décoration :
  • l'architecture intérieure : arts décoratifs, design, appréhension de l'environnement
  • l'agencement des espaces : optimisation de la place disponible, étude du potentiel d'un lieu, aménagement des volumes
  • le design d'intérieur : amélioration et transformation des espaces intérieurs, recherche du confort et de la fonctionnalité
  • le design d'espace : aménagement intérieur et extérieur, design urbain
  • la scénographie : mise en scène, mise en place de décors
  • la communication visuelle : design graphique, audiovisuel et publicitaire
  • les projets de décoration et l'élaboration des devis : mener une investigation et chiffrer les travaux, l'achat du mobilier et des objets de décoration
  • l'éclairage : utilisation de la lumière directe et indirecte
  • le stylisme : étude des différents styles décoratifs et conception de modèles.
Des cours par correspondance complémentaires peuvent être ajoutés comme la découverte de nouvelles techniques de design ou d'arts millénaires comme le Feng Shui. Finalement, la formation à distance est personnalisée. Elle correspond à vos besoins et grâce à l'accompagnement de votre conseiller dédié, vous pouvez aussi faire valoir vos centres d'intérêt.

Les raisons d'opter pour l’enseignement à distance

 
Recevoir chez soi ses cours par correspondance est la solution pour cumuler plusieurs activités dans la journée et mettre toutes les chances de son côté pour pouvoir changer rapidement d'activité. En fait, différentes raisons poussent les personnes motivées, passionnées de décoration, à entamer une formation à distance. Ses raisons sont :
  • la souplesse de l’emploi du temps et la facilité d’organisation : les personnes ayant déjà une activité professionnelle ou des enfants en bas âge peuvent travailler aux heures qui leur conviennent le mieux.
  • Aucune nécessité de déménager. Reprendre ses études ne veut plus dire s'installer dans une ville universitaire. L'élève peut continuer à profiter de son cercle familial. La séparation n'est pas nécessaire.
  • Possibilité d’étudier depuis chez soi et à son rythme : cette solution permet aux élèves d'apprendre les leçons, de faire les exercices et de rendre les devoirs demandés sans pression. Ils travaillent dans un environnement familier, où ils veulent, dans leur bureau ou dans leur chambre, allongés sur leur lit ou leur canapé. La notion de confort est ici très importante pour améliorer la concentration et la détermination. La gestion du temps favorise la réussite puisqu'il n'existe plus aucune contrainte d'horaires.
  • Être plus autonome : si vous souhaitez exercer votre futur métier de décorateur d'intérieur en tant qu'indépendant, vous allez devoir apprendre l'autonomie et la prise d'initiative. La formation par correspondance peut aider à acquérir ses qualités.
  • Accessible à tout âge : il peut être difficile de reprendre ses études à un certain âge après avoir travaillé de longues années dans un domaine où le savoir-faire prime. La formation à distance permet de revoir autant que nécessaire les notions abordées et de les approfondir grâce à divers documents numériques ou non. Il existe des formations à distance en décoration accessibles dès la seconde et l'âge de 16 ans mais d'autres ne peuvent être intégrées qu'après le bac (ou après un Bac+2) et sont destinées aux personnes majeures.
  • Accessible même aux personnes se trouvant à l'étranger : les cours de e-learning, comme la formation à distance via une école spécialisée dans les métiers de la décoration intérieure, peuvent être suivis de n'importe-où, y compris de pays étrangers : en Europe et ailleurs, tant qu'il n'existe pas de barrière au numérique.
Les raisons d'opter pour l’enseignement à distance

Le temps de formation nécessaire pour devenir décorateur

 
Il est possible de devenir décorateur en 6 mois seulement grâce au e-learning et aux cours par correspondance qui apprennent à aménager l'espace et valoriser chaque intérieur en jouant sur la lumière et en conjuguant matières, couleurs et mobilier. Il existe aussi des cursus d'un an, un peu plus complets, parfois entièrement conçus par des professionnels de la décoration. Vous pouvez terminer le programme dans un temps plus long ou au contraire plus court, en fonction de votre capacité à assimiler et à retenir.
 
Le matériel requis est un ordinateur ou une tablette avec accès à internet pour suivre les explications en ligne et joindre facilement les professeurs, du papier adapté au dessin dans des formats A4 et A3, des outils de mesure et des crayons à papier. Un classeur peut être utile pour ranger les planches et les divers documents de façon à les retrouver très rapidement. Les supports de travail sont fournis et l'élève n'a donc que très peu de fournitures à acheter. Notez que vous pouvez aussi utiliser votre smartphone pour regarder les vidéos où vous le souhaitez, au travail pendant la pause méridienne ou dans les transports en commun durant vos trajets quotidiens.
 
Grâce à ces vidéos, des cours magistraux et des leçons parlantes en version papier et numérique, l'apprentissage se fait en douceur pour un résultat satisfaisant après 6 ou 12 mois de suivi. Les nombreux outils pédagogiques à disposition répondent aux besoins de chacun et sont simples à utiliser. L'élève dépose ses devoirs lorsqu'il le souhaite puis a accès à la correction et à sa note. Il peut soit revoir le cours, soit passer à la leçon suivante. Le rythme de travail de chaque élève est différent, c'est pourquoi la formation à distance en décoration est flexible. En fin de session, la validation des acquis vous permet de faire valoir vos connaissances. Une attestation ou un certificat de formation professionnelle vous est remis.
 

Devenir décorateur sans diplôme

 
Comme nous l'avons déjà dit, il est possible de devenir décorateur d’intérieur sans avoir de niveau d’étude spécifique. La profession n'est pas réglementée et toute personne intéressée peut s'installer en tant que décoratrice sans avoir de diplôme. Pour parfaire ses connaissances en décoration et aménagement d'espace, il est possible d'intégrer une formation de décorateur à distance sans le bac et sans diplôme. Certains se lancent même sans aucun bagage. Ils apprennent par eux-mêmes en étant autodidactes.
 
Devenir décorateur intérieur sans le bac, sans suivre une formation diplômante, est une option à envisager lorsqu'on est déjà en activité et surchargé de travail.
 
Devenir décorateur ou décoratrice sans formation préalable peut sembler, à juste titre, plus compliqué. Une bonne dose de motivation est nécessaire. Un autodidacte recherche les informations dont il a besoin sur tous les supports possibles, en se rendant à la bibliothèque et en explorant internet. Il apprend sans aide et ne sait jamais si sa façon de faire est la bonne ou si elle doit être corrigée. La formation de décorateur a justement pour objectif de diriger les élèves vers la bonne méthode et d'émettre des critiques lorsque des erreurs apparaissent. Par ailleurs, montrer un certificat de formation à ses clients peut les inciter à faire appel à vous. De la même façon, il sera plus facile de convaincre un recruteur sur vos capacités en lui envoyant une copie de votre certificat de formation en décoration. Comprenez qu'il est difficile de faire confiance à une personne non qualifiée et non expérimentée.
 
Pour devenir décorateur sans avoir de diplôme, il faut faire ses preuves, se créer un book de ses réalisations et éventuellement imaginer des projets de A à Z pour un lieu privé : une habitation mais aussi un bâtiment public, un commerce ou un lieu de travail et un lieu de loisirs : musée, théâtre, etc. En mettant votre talent artistique en valeur, vous attirerez l’œil et inciterez les futurs clients ou les recruteurs à obtenir de plus amples informations sur vous. Devenir décorateur sans diplôme

Devenir décorateur freelance

 
Devenir décorateur est possible sous différents statuts. L'installation à son compte est une des options les plus souvent retenues. Freelance, à son compte, indépendant... les noms pour qualifier le professionnel qui crée sa propre entreprise de décoration sont variés. Devenir décorateur freelance

Quel intérêt d'être décorateur indépendant ?

 
Être décorateur freelance présente un certain nombre d'intérêts. Les attraits sont de diverses natures :
  • Être son propre patron : ne pas avoir à recevoir d'ordres, faire les choses à sa façon
  • Gérer son emploi du temps et ses projets : commencer à 9 heures ou 10 heures certains jours et ne pas travailler le week-end, prévoir d'autres activités à côté
  • Pouvoir décider de ses dates de vacances : s'arrêter quelques jours durant la période creuse pour partir au bord de la mer
  • Se créer un réseau et obtenir une certaine notoriété : créer ses propres pages sur les réseaux sociaux, faire vivre un blog ou même un site internet
  • Pouvoir choisir ses clients, ses fournisseurs et ses partenaires de travail. Ne jamais travailler avec des professionnels ayant des idées opposées aux siennes.

Les étapes pour être décorateur à son compte

 
La loi française facilite l'installation des micro-entrepreneurs en leur permettant de s'inscrire en ligne. Ce procédé garantit la rapidité de l'opération et ne retarde pas les professionnels dans leur projet. Les installations des entreprises individuelles à responsabilité limitée (EURL) sont un peu plus complexes et le professionnel ne peut pas commencer à travailler immédiatement.
 
Le décorateur freelance auto-entrepreneur voit ses démarches simplifiées pour créer son activité et tout au long de sa carrière. Il peut bénéficier de ce statut tant que son chiffre d'affaires ne dépasse pas 70 000 €. La création de l'entreprise de décoration sous ce statut permet également de ne pas prendre trop de risques et de ne pas avoir à investir une grosse somme au départ. Le décorateur à son compte peut parfaitement travailler à son domicile avec un ordinateur et une connexion à internet. Une assurance professionnelle est toutefois requise pour se protéger en cas de mésentente avec un client.
 
Renseignez-vous dès maintenant
Trouvez votre formation et obtenez des renseignements en complétant les champs ci-dessous :
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.