Tapissier : notre guide sur ce métier d'artisanat

Tapissier : notre guide sur ce métier d'artisanat

448 votes : 4.4
​​
 

Le métier de tapissier est un travail d'artisanat minutieux qui marie technique et créativité. Ce professionnel travaille essentiellement avec des tissus, cuirs et autres matériaux pour restaurer, réparer et créer des revêtements pour le mobilier, les murs et les sols. Il existe deux domaines principaux dans ce métier : le tapissier d'ameublement et le tapissier décorateur. La polyvalence est un trait caractéristique de ce métier, le tapissier étant capable de travailler sur différents types de fauteuils, canapés, tant contemporains que de style. 

Le tapissier exerce une activité manuelle. Longtemps réservé aux hommes, ce métier tend à se féminiser. 

Quel est le métier de tapissier ?

Le tapissier d'ameublement

Le tapissier d'ameublement est un artisan spécialisé dans la création, la restauration et la réparation de meubles recouverts de tissu ou de cuir. Il travaille à partir de la carcasse nue d'un fauteuil ou d'un canapé, qu'il garnit de différents matériaux comme le crin ou la mousse avant de le recouvrir d'un tissu soigneusement choisi.

Il peut également être amené à réaliser des prototypes de meubles pour des fabricants. En plus de la restauration de meubles, le tapissier d'ameublement peut concevoir et réaliser des éléments de décoration textile pour les espaces intérieurs, tels que des rideaux, des coussins ou des têtes de lit.

Le tapissier décorateur

Quant au tapissier décorateur, il a une approche plus large de la décoration d'intérieur. C'est un spécialiste de la décoration intérieure, mettant en œuvre des compétences techniques et artistiques pour créer et rénover des éléments décoratifs. Il travaille avec une variété de textiles pour habiller les murs et les fenêtres, fabriquer des tentures murales, des voilages, des rideaux ou des stores. Ces éléments sont généralement réalisés à la main ou à la machine.

Il peut aussi intervenir dans la pose de moquettes et de tapis, et la fabrication de matelas ou de sommiers.

Il utilise une variété d'outils de mesure, de coupe et de découpe pour réaliser ses œuvres.

Le tapissier décorateur peut travailler en atelier ou se rendre chez le client pour apprécier l'œuvre à réaliser, établir un devis et poser les éléments de décoration achevés.

Les qualités requises et les compétences pour devenir tapissier 

outil tapissier d'ameublement

Pour exceller en tant que tapissier, certaines compétences et qualités sont essentielles.

Les qualités requises

Pour devenir tapissier, plusieurs qualités sont nécessaires :

  • Précision et minutie : La précision est essentielle pour réaliser un travail de qualité. Les tapissiers doivent être attentifs aux détails et veiller à ce que les finitions soient impeccables.
  • Créativité pour concevoir des éléments décoratifs uniques.
  • Sens esthétique et artistique : dans un premier temps, le sens de l'esthétique pour coordonner harmonieusement les matières et les couleurs. Et dans un second temps, le sens artistique parce que le tapissier doit avoir une certaine sensibilité artistique et des connaissances dans l'histoire de l'art et de l'ameublement (styles, matériaux d'origine, etc.).
  • Bonne condition physique : le tapissier doit être doté d'une bonne condition physique, car il faut manipuler des meubles parfois lourds comme des fauteuils et des canapés.
  • Patience et persévérance : La restauration ou la création de pièces peut prendre du temps. Il est donc important d'être patient et persévérant pour obtenir un résultat final satisfaisant
  • Qualités relationnelles et avoir la fibre commerçante. Il doit être capable d'écouter les besoins de ses clients afin de les conseiller et de les convaincre.
 

Les compétences

fauteuil ancien tapissier

Le métier de tapissier demande des compétences techniques solides

Un tapissier doit avoir une bonne connaissance des différents types de tissus, cuirs, mousses et autres matériaux utilisés dans la tapisserie. Cela comprend la compréhension de leurs caractéristiques, de leur durabilité et de leurs propriétés techniques.

Le tapissier doit maîtriser les techniques de rembourrage, de couture et de finition. Cela implique de savoir utiliser les outils et les machines spécifiques à la tapisserie, ainsi que de posséder des compétences en matière de mesure et de précision.

Une part importante du travail d'un tapissier consiste à restaurer et à réparer des meubles anciens ou endommagés. Il est donc essentiel d'avoir des compétences en restauration, notamment en ce qui concerne la réparation des structures en bois et la conservation des éléments originaux du meuble.

Comment devenir tapissier ?

Pour devenir tapissier d'ameublement et / ou tapissier décorateur, plusieurs formations sont à envisager : la formation initiale ou la formation professionnelle continue.

Formation initiale

La formation initiale pour devenir tapissier / tapissière est généralement basée sur l'obtention d'un CAP tapissier d'ameublement en décor ou en siège, accessible après la troisième. Cette formation, qui dure entre 1 à 3 ans, est essentielle pour maîtriser les techniques de base du métier.

En complément, il existe d'autres diplômes pour se spécialiser davantage, parmi lesquels :

  • Le brevet technique des métiers (BTM) tapissier décorateur option couture d'une durée de 2 ans
  • Le brevet professionnel (BP) ameublement, tapisserie, décoration sur 2 ans
  • Le bac professionnel artisanat et métiers d'art option tapissier d’ameublement également sur 2 ans.

Des formations de niveau BAC+2 sont également disponibles, tels que le DMA art de l'habitat option décor et mobilier sur 2 ou 3 ans ou le DMA textile et céramique option arts textiles spécialité tapisserie sur 2 ans.

Il y a aussi des formations de niveau 6 comme le DN MADE Objet sur 3 ans, le DN MADE Matériaux sur 3 ans et le DN MADE Textile sur 3 ans.

Formation professionnelle continue  

En complément de la formation initiale, la formation professionnelle continue est une voie envisageable pour les personnes souhaitant se reconvertir dans le métier de tapissier.

Plusieurs organismes proposent des cursus adaptés aux adultes en reconversion professionnelle. Ces formations peuvent être courtes, pour une initiation ou un perfectionnement, ou longues pour une spécialisation. Les diplômes accessibles dans le cadre de la formation continue incluent le CAP Tapissier d’ameublement en décor ou en siège, le Bac Pro artisanat et métiers d’art option tapissier d’ameublement, et le BTM Tapissier décorateur.

Il est également possible d'obtenir un titre professionnel de niveau CAP/BEP de tapissier couturier d'ameublement

Ces formations sont généralement éligibles au compte personnel de formation (CPF).

Les différentes missions du tapissier 

fauteuil usé métier tapissier

Le tapissier d'ameublement ou décorateur exerce diverses missions dans le cadre de son travail, allant de la réparation à la création. Ses missions peuvent être regroupées en plusieurs catégories :

Un tapissier peut être chargé de restaurer des meubles anciens ou endommagés. Cela peut impliquer la réparation de structures en bois, le remplacement de parties endommagées, et la restauration des revêtements et des garnitures.

Le tapissier est souvent sollicité pour la réfection de sièges, qu'il s'agisse de chaises, de fauteuils ou de canapés. Cela peut inclure le remplacement des ressorts, l'ajout de nouveaux rembourrages, la pose de tissus ou de cuir, et la réalisation de finitions décoratives.

Certains tapissiers sont également capables de concevoir et de fabriquer des mobiliers sur mesure. Ils peuvent créer des pièces uniques adaptées aux besoins et aux préférences des clients.

Certains tapissiers peuvent être spécialisés dans la pose de revêtements muraux, tels que le papier peint, le tissu tendu ou d'autres matériaux décoratifs. Ils sont responsables de préparer les surfaces, de découper et de poser les revêtements de manière professionnelle.

Les tapissiers deviennent de vrais experts en décoration d'intérieur. Ils peuvent aussi fournir des conseils en matière de décoration d'intérieur. Ils peuvent aider les clients à choisir les tissus, les couleurs et les styles qui correspondent le mieux à leurs goûts et à leur environnement.

Un tapissier peut être chargé de l'entretien et du nettoyage des revêtements de meubles et de sièges. Cela peut inclure le dépoussiérage, l'enlèvement des taches, le traitement anti-tâches et le rafraîchissement des tissus ou des cuirs.

Le tapissier décorateur peut prendre en charge la réalisation de projets de décoration d'intérieur. Cela peut inclure la sélection et la coordination des éléments décoratifs tels que les tissus, les meubles, les revêtements de sol, les luminaires, etc.

Il est important de noter que les missions d'un tapissier peuvent varier en fonction de son expérience, de ses compétences spécifiques et des demandes des clients.

Où peut exercer le tapissier ?

Le tapissier peut s'exercer dans différents types de lieux, selon ses préférences et les opportunités disponibles. Voici quelques endroits où un tapissier peut exercer son métier :

  • Entreprise artisanale traditionnelle : Le tapissier décorateur peut travailler au sein d'une entreprise artisanale spécialisée dans la tapisserie d'ameublement. Il collabore avec d'autres professionnels de l'ameublement pour réaliser des projets de réfection, de décoration et de restauration de meubles.
  • Atelier industriel : Certains tapissiers d'ameublement peuvent être employés par des ateliers industriels spécialisés dans la tapisserie d'ameublement. Ils travaillent sur des projets de plus grande envergure et peuvent être amenés à collaborer avec des équipes pluridisciplinaires.
  • Travail indépendant : Beaucoup de tapissiers décorateurs et d'ameublement exercent leur métier de manière indépendante, en étant artisans ou travailleurs indépendants. Ils peuvent avoir leur propre atelier et travailler directement avec des clients pour réaliser des projets sur mesure. En tant que travailleur indépendant, le tapissier peut travailler en collaboration avec des décorateurs d'intérieur pour acquérir plus d'expérience dans ce domaine.
  • Secteur de l'hôtellerie et de la restauration : Certains tapissiers décorateurs peuvent travailler pour des établissements hôteliers, des restaurants ou des lieux de divertissement. Ils sont responsables de la réfection et de la décoration des sièges et des autres éléments d'ameublement.
  • Bâtiments historiques et patrimoniaux : Les tapissiers décorateurs peuvent être sollicités pour travailler sur des bâtiments historiques, des châteaux, des musées ou d'autres sites patrimoniaux. Ils contribuent à la préservation et à la restauration du mobilier et des tapisseries d'époque.

Quel est le salaire d'un tapissier ?

En moyenne, le tapissier débutant peut gagner le S.M.I.C. Avec de l'expérience, le tapissier peut gagner jusqu'à 3 500€ brut par mois. 
Le salaire ne varie pas tellement entre le métier de tapissier décorateur et le tapissier d'ameublement.

​​

La carrière et possibilité d'évolution d'un tapissier 

La carrière d'un tapissier offre plusieurs perspectives d'évolution.

Après avoir acquis de l'expérience, le tapissier peut aspirer à des postes à responsabilités hiérarchiques, comme chef d'équipe ou contremaître, ce qui implique de superviser le travail de plusieurs tapissiers et de développer des compétences managériales.

Une autre voie d'évolution réside dans la création de sa propre entreprise. Pour cela, il est généralement nécessaire d'obtenir le brevet de maîtrise pour devenir maître-artisan.

D'autres spécialisations sont également envisageables avec des formations supplémentaires, comme la restauration de mobiliers anciens, la création de pièces sur mesure ou la décoration d'intérieur. Cette spécialisation peut lui permettre de développer une expertise unique et d'attirer des clients spécifiques.

Le métier de tapissier est un métier artisanal et créatif qui allie compétences techniques et sens artistique. Les tapissiers sont des experts dans la réfection, la décoration et la restauration de sièges et de meubles, contribuant ainsi à préserver l'histoire et l'esthétique du mobilier. Avec une passion pour les textiles, les matériaux et le design, les tapissiers apportent leur savoir-faire pour transformer des pièces usées en objets magnifiques, alliant confort et esthétique. En somme, être tapissier est une véritable vocation, permettant de donner une nouvelle vie aux meubles et de créer des espaces uniques et personnalisés. Le tapissier peut faire une formation en ligne en plus de son métier de tapissier pour se spécialiser dans la décoration d'intérieur. EDAA, école d'arts appliqués à distance, propose cette formation.

 

Retour haut de page
Demande d'infos Je souhaite me former en décoration d'intérieur
Pour trouver une formation et/ou obtenir des renseignements sur les formations en décoration d'intérieur, complétez les champs du formulaire ci-dessous :
 
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.